témoignages

Je suis allé voir quelqu’un donner un cours, en l’occurrence Alexandre, et j’ai vu un homme "allumé" au milieu d’une salle avec des étudiants qui se passaient des ballons. Il a bâti toute sa séance autour de ces ballons. Cela m’a impressionné. Au début, il était d’une énergie incroyable. Il donnait jusqu’à neuf heures de cours dans la journée. Il enseignait l’acrobatie avec des exercices ordinaires. Petit à petit, l’acrobatie a disparu de ses cours. Les élèves venaient à ses cours pour le rencontrer, travailler sur le corps, l’équilibre, la perception, la sensation. Avec lui, ils venaient faire un travail d’acteur et un travail de vie.

Niels Arestrup